Ferme de Pulga

La ferme de location du milieu du 19ème siècle

Les bâtiments de la ferme Pulga se trouvaient à l’origine dans des villages de la paroisse Kuusalu, ils ont été transférés dans le musée de 1961 à 1964. La cour a été ouverte aux visiteurs en 1964. Le fait que le sol dans le nord de l'Estonie est riche en pierre calcaire peut être observé chez nombreux bâtiments situés dans cette cour spacieuse : l'aire de la grange de l’habitation, la forge ainsi que la cuisine d'été sont tous construits de calcaire. Couvertures en pierre où de grandes dalles en pierre alternent avec des pierres attirent l'attention elles aussi. Les murs en pierre dans lesquels de grandes dalles de pierre alternent avec des pierres entrelacées sont également très attractifs.

La ferme héréditaire de Pulga nous raconte une histoire de famille qui remonte aussi loin que le 18ème siècle. Le nom de la famille Konton, les occupants de la ferme Pulga, a été mentionné pour la première fois dans le registre paroissial en 1837. Ce nom est également gravé sur la plaque installée sur la façade de l’aire de battage, nous indiquant le nom du constructeur ainsi que l'année de construction de la grange-habitation : « 1860 JUHAN KONTON ». Par la suite, le fils du même Juhan a construit un logement plus moderne à côté de la grange-habitation. La ferme devait son loyer au manoir Kolga. Il n’y avait que 4,5 hectares de terres cultivables. Ces terres ont été labourés, jusqu’à les années 1930, à la force des bœufs de trait, ces derniers eux-mêmes également un article de vente. C'est seulement en 1905 que le manoir Kolga vendait les droits de ses fermes aux paysans.

Lire la suite
1 – grange-habitation, 2 – magasin au compartiment, 3 – magasin à deux niveaux, 4 – l’étable, 5 – sauna-cuisine d’été, 6 – forge, 7, 8 – entrepôts de foin, 9 – puits

Le saviez-vous?

  • Au printemps comme en été l’on peut observer une famille paysanne à mener son train de vie habituelle. L’on travaille sur les champs, l’on fait la cuisine, l’on coupe le bois de chauffage, l’on chauffe le sauna et l’on fait la lessive. 
  • Le printemps, dans le jardin de la ferme, sont plantés les légumes traditionnelles : les petits pois, les haricots, le chou, les carottes, les betteraves et les oignons ainsi que le tabac pour le propriétaire de la ferme pour en profiter.
  • Le sauna a toujours été un lieu mystique et sacrée – le sauna guérissait les malades et a été servi pour accoucher. Tout ce qui est mal, y compris les mauvaises pensées et les rancunes, devait être tenu à l'écart de sauna. Le sauna devait être salué et remercié pour l’accueil. Le sauna n’était fréquenté que lorsqu’il faisait jour.
  • Suivant la légende, le tsar Pierre Ier a ferré un joli jour son cheval dans une forge située au bord  de la route de Saint-Pétersbourg à Reval.